Comment améliorer son SEO et optimiser ses articles ?

18 juin 2021 "Tutoriels"

Beaucoup de personnes souhaitent lancer leur business en ligne. Que ce soit un site e-commerce ou un site vitrine vous aurez forcément besoin de SEO ! Le SEO ne s’apprend pas du jour au lendemain. Cela demande de la pratique et du temps concernant les techniques de réflexion et de rédaction pour le Web.

Aujourd’hui, je vous propose quelques techniques qui vous permettent d’écrire vos contenus dans de bonnes conditions.

La différence entre le SEO et le SEA

La différence entre le SEO et le SEA ?

Search engine optimization, il s’agit tout simplement du référencement naturel ! C’est un ensemble d’actions à mettre en place pour que votre site apparaisse dans les meilleures conditions et les meilleures positions dans les résultats de Google avec un ensemble de mots-clés.

Cependant, vous avez une différence entre un référencement naturel et payant.

Le SEA, search engine advertising est le référencement payant pour votre site. Cela vous permet d’accroître la notoriété et la visibilité de votre site, il peut être le point de départ de votre stratégie digitale. Ça vous permet de vous positionner rapidement sur les mots-clés visés et de générer du trafic sur votre site. Ce système permet de placer une annonce publicitaire en bonne position sur les moteurs de recherche.

Aujourd’hui, on utilise Google Ads, anciennement Google Adwords pour se positionner et améliorer sa visibilité.

Présence, visibilité et notoriété !

Le SEA vous permet d’avoir une visibilité rapide de votre site, d’avoir un complément au référencement naturel, d’avoir un contrôle en temps réel et de générer de l’audience.

Comment écrire un contenu sur Google

Comment écrire un contenu visible sur Google

Il faut savoir que Google adore les contenus. Il référence mieux les articles à forte valeur éditorial que les plus petits contenus !

  • 700-1200 mots pour les articles
  • 500-700 mots pour une catégorie, ou une page d’accueil
  • 300-500 pour des pages produits

700-1200 mots pour les articles / 500-700 mots pour une catégorie / 300-500 pour des pages produits

La quantité ne fait pas tout ! Pour être référencé, il va falloir donner un axe à vos contenus. Vous devez vous positionner là où les autres ne sont pas. Les marchés de niche constituent une réelle opportunité, ça vous permettra de vous positionner différemment de vos concurrents.

Les mots-clés que vous choisissez permettront de diffuser des annonces auprès des internautes intéressés. Ça permettra justement d’avoir de meilleures requêtes et de toucher vos futurs prospects ou futurs clients. Une liste de mots-clés permettra d’améliorer la performance de vos annonces et d’éviter un coup trop onéreux.

Pour mieux saisir vos articles sur Google, je vous conseille de mettre un mot-clé tous les 100 mots. Ça vous permettra d’avoir une meilleure position et un meilleur référencement pour arriver en tête de Google et pour maximiser votre visibilité ; vous pouvez également utiliser les balises méta et Hn.

Structure hn

Liste de mots clés

Les Hn permettent pour les Googlebots de faciliter la lecture et la compréhension de l’internaute. Les balises Hn vont de H1 à H6, elles sont celles que l’on retrouve au cœur du contenu ou de l’article. La balise H1 est la balise la plus importante aux yeux de Google.

Il faudra intégrer votre mot-clés à l’intérieur pour que Google comprenne le sujet directement. Les autres balises comme les H2, seront des sous-catégories et devront suivre une suite logique concernant votre H1 !

Les balises meta sont les balises que l’on retrouve dans les SERPs (Search Engine Result Page) des résultats de Google : Le titre et la description !

Titre et description résultats de recherche

Vous pouvez utiliser la forme interrogative dans vos Hn ! Google adore les recherches informationnelles. Si votre contenu apporte une réponse pertinente, cela peut être l’occasion d’aller chercher la position 0. La position zéro et le résultat de recherche figurant sur la première page de résultats.

Il y a une différence entre la première position de la SERP (search engine results page) et la position 0. La position zéro se situe avant les résultats naturels, dans les résultats de recherche Google.

Elle a pour but de mettre les informations pratiques et utiles en priorité. Les résultats sont affichés de cette manière pour permettre à l’utilisateur de trouver plus facilement ce qu’il recherche. Vous pouvez aussi bien avoir une description de la page ou juste un lien qui vous redirige directement sur le contenu souhaité.

Google extrait d’informations pour afficher la réponse la plus qualitative à vos besoins.

Position zéro Google

C’est quoi les meilleurs mots-clés pour vous positionner ! Il n’y a pas de réponse, tout dépend de votre secteur et de votre cible. Cependant, il existe des outils qui vous permettent justement de gagner du temps et vous permettent d’optimiser vos recherches pour votre position dans le SEO.

Qu'est-ce que cela vous apporte

Qu’est-ce que cela vous apporte en suivant ces quelques conseils ?

Ce sont des solutions assez simples qui permettent justement d’avoir une stratégie payante sur du long terme. Ça permet de générer de nombreux bénéfices :

  • Budget maîtrisé
  • Des leads plus qualifiés
  • Augmentation du nombre de clients
  • Augmentation du trafic site web…

Tout est un travail d’analyse et d’études en fonction de vos offres et de vos services. Écrivez des articles pertinents qui répondent à une problématique et à un besoin.

N’essayez pas d’écrire un article seulement pour Google mais également pour vos internautes. Vous devez rédiger un article avec une ligne directrice, des images, des infographies et des vidéos. Ça vous permettra d’avoir une meilleure position et d’avoir un meilleur référencement dans Google.

N’hésitez pas également à envoyer des liens externes, les redirections permettront d’apporter une plus-value à votre contenu et à l’analyse de Google.

Conseils

Vous devez définir de nouveaux contenus et créer des articles pertinents sur votre site Web à partir des mots-clés principaux. Optimiser vos contenus et injecter différentes sémantiques liées à vos mots clés.

Injecter également des mots-clés ou des phrases sous forme interrogative, ça vous permettra justement de vous rapprocher de la position zéro énoncé au début. Je vous suggère également de lire d’autres sites spécialisés et de mettre en place une veille dans le domaine du SEO.

  • Lire le guide proposé par Google himself
  • Suivre une formation en SEO
  • Suivre des tutos en ligne
  • Lire des livres d’experts reconnus

Les outils cités :

https://answerthepublic.com
C’est un outil qui vous permet de mieux comprendre les questions que se posent les utilisateurs sur certains sujets ! Ça peut vous aider sur les titres de vos articles !

https://neilpatel.com/ubersuggest
Ubersuggest est un générateur de mots-clés en ligne. Il regroupe la plupart des requêtes de Google Suggest et des données de Google Keyword. Il te suggère des mots-clés en fonction de ton secteur et d’une sémantique précise, cela permet d’analyser et de gérer vos mots-clés pour votre référencement !

https://keywordtool.io
L’outil vous permet de faire des recherches directement sur Google mais également sur YouTube ou d’autres sites Web. Et génère également des questions en lien avec le mot clé que vous recherchez.Il permet de générer jusqu’à sept cents 750 requêtes pour chaque mots-clés.

Et bien d’autres …

Articles Similaires